10.11.2009

Fin du voyage Beijing - Shanghai

29 Sep - 4 Oct

L’arrivée à Shanghai signifie la fin du voyage. Je suis chanceux d’être reçu par une CS. Avoir un CS facilite grandement l'arrivée dans une ville de plus de 17 millions d'habitants, car trouver un hotel peut être un exercise frustrant et cher. Arriver à Shanghai signifie 25 à 30 km de vélo dans un centre ville, entouré de gratte-ciel. C'est très impressionnant. La ville vous impressionne de par sa grandeur, sa modernité et la concentration de population. En fait, après plusieurs jours de vélo dans la ville je crois que Shanghai a dépassé New-York sur tous les points de vue. Ma première journée (29) est passée à faire un lavage, mettre de l'ordre dans mon équipement et à me préparer à retourner à la maison. Ma CS m'invite à passer la soirée avec elle en boîte ou elle doit rencontrer une consoeur de travail dont c'est l'anniversaire. Plutot sympatique comme soirée où j'ai le plaisir de rencontrer des expat des États-Unis, de l'Australie, du Mexique et de nombreux français. On revient à la maison au petite heure de la nuit. Le lendemain (30), petit déjeuner de dumplings dans un restaurant chinois près de l'appartement. Aujpourd'hui, je veux m'assurer d'avoir des souvenirs à ramener à la maison. Je part en ville a vélo aller acheter des cadeaux. Ma CS est parti travailler et à son retour le soir, elle m'invite à sortir en ville avec ses copains français. La soirée débute chex des amis qui ont reçu des fromages, du foie gras et une super bouteille de vin qu'ils ont décider de partager avec les copains. Il n'ont pas d'ouvre boîte et c'est ma lame de mon opinel qui fera le travail. Nous sommes six autours de la table et c'est avec un plaisir évident que nous engloutissons toutes les provisions avant de partir en boîte. La soirée se termine encore au petite heure du matin dans une disco super branchée de Shanghai. Le 1 octobre, ma CS me propose de passer la journée a visiter Shanghai. Une super de belle journée ensoleillée. Le 2, je l'ai passé à vérifier ma réservation d'hotel pour le 3 et 4 oct et me trouver un magasin de vélo afin de réserver une boite pour envoyer mon vélo. Le 3 oct, j'ai pris congé de ma CS vers les 10h. et je me suis installé à l'hôtel. Un peu triste. J'ai passé les deux deniers jours à peaufiner mes cadeaux, mes bagages et à me promener dans Shanghai prendre des photos et filmer. C'est avec un petit pincement de coeur que j'ai pris mon taxi le 5 au matin pour l'aéroport. Une heure avant le départ, je m'aperçois que mon vol a été annulé par Air Canada. Il n'y a aucun agent de disponible pour me renseigner. Je m'installe donc devant les quichets d'Air Canada avec l'espoir que les proposés qui devraient se présenter bientôt pour l'enregistrement des bagages pour un autre vol seront en mesure de me renseigner. J'avais raison et on me propose un autre vol via Toronto plutôt que Vancouver et arrivant à Ottawa une heure plus tôt que j'avais prévu. Je leur demande d'avoir accès à Internet à partir du salon d'Air Canada pour informer ceux qui m'attendent tant à Vancouver qu'à Ottawa. Avec un grand sourire niais on m'invite à me connecter sur le réseau Wi-fi de l'aéroport a un coût de 6$ car je ne peux avoir accès au salon puisque je n'ai qu'un billet d'avion économie. J'ai perdu quelques touches sur mon ordinateur et je n'ai plus la rangée des chiffres. Cela fait que chaque fois que je veux me connecter au réseau WI-Fi de l'aéroport, je n'arrive pas à fournir le petit mot de passe que nous devons copier pour prouver que nous ne sommes pas un robot qui se servirait de la connection pour envoyer des courriels à toutes sortes d'usager. De plus, à l'enregistrement, les préposés me charge 50$ d'extra pour prendre mon vélo. Pourtant le site internet nous accorde deux bagages de soute gratuit en autant que ceux-ci ne dépasse pas un certain poid et une certaine longueur. Mes deux bagages correspondent parfaitement à la norme. A mon aller British Airway avait exactement les mêmes restrictions et je n'ai eu aucun problème. J'ai tout essayé pour éviter cette charge supplémentaire sans succès. Il m'a fallu payer un point c'est tout. Plusieurs mauvaises expériences dans le passé et l'annulation de mon vol en plus de me charger 50$ extra pour mon bagage est de trop. C'est la dernière fois que j'utilise Air Canada. J'ai finalement réussi à envoyer mes courriels à temps pour avertir mes amis. Je suis arrivé le 5 au soir a Ottawa. Ma fille et deux couples d'amis m'attendaient. C'était vraiment bien. Mon voyage était fini.
(Des amis et le co-loc de ma CS à Shanghai)

28 Sep
Je suis parti ce matin de l’hôtel vers les 9h. Petite journée de vélo, Il fait beau mais le temps est couvert on se demande si c’est de la pollution ou si c’est de l’humidité et de la poussière que soulève les travaux partout sur la route. Je prends ma journée un peu a la légère car je n’ai que 90 km a faire. L’entrée a Shanghai est beaucoup plus facile que je ne l’appréhendais car il y a une super bonne signalisation et mon contact CS m’a donné de bonne indication. Je me retrouve donc a l’intersection beaucoup plus tôt que prévu. Je trouve un Starbuck et je m’installe pour perdre quelques heures car mon contact CS fini de travailler a 20 h. On se rejoint sur un coin de rue a quelques pas de son appartement. Le vélo est monté dans l’appartement et comme il se fait tard on se tape un petit souper dans une grande surface a quelques coins de rue de l’appartement.

27 Sep
Petite journée de vélo. Basil, mon contact CS travaille a 8 h. Alors on est debout de bonne heure, petit déjeuner rapide et départ précipité. Petite journée de vélo vers Suzhou ou on me dit que je peux planifier deux jours car la ville est de toute beauté et reconnu comme la Venise de la Chine. J’avoue que j’ai été très désappointé. La ville est belle, propre et il y a beaucoup de verdure et des parcs mais elle manque de vie, les gens semblent pressés, on se croirait a Ottawa. Je suis refusé dans cinq hôtels même si je les choisi seulement si elle s’annonce en anglais et quelle semble avoir une certaine classe. J’abouti dans un hôtel un peu en dehors de la ville a un prix ridiculement élevé quoique je réussi a faire descendre le prix de 700 RMB a 400 RMB. Finalement, j’irai dans un super marché m’acheter un petit repas fais dans le département de la charcuterie, et je soupe d’un melon , une barre de chocolat et deux Coca. La connexion internet est pourrie, je n’ai pas accès ni au blog, ni a vtunnel, ni a CS. De plus je viens de perdre la plupart des clés me donnant les chiffres et le back pace sur mon clavier. Il est vraiment temps que je rentre au pays.

26 Sep
L’hotel ou je suis descendu n’offre pas le petit déjeuner, En fait j’aime presque plus ca car cela me permet d’aller manger dans un petiit buibui chinois qui est presque a tout coup super sympa. Premièere mission, trouver un vendeur de vélo qui pourra reparer mon vélo. Juste a la sortie de l’hotel je m’aligne dans la ruée de vélos qui longent la route et au premier vélo de qulaité, je demande de m’indiquer où il fait l'entretien son vélo. Coup de bol, je comprend qu’il y a un détaillant Giant au bout de la rue direction opposée. Je m’y rends mais avant j’arrête dans un petit buibui prendre le petit déjeuner de nouille. Moi qui croyait avir régler mon problème, voila que le détaillant Giant n’a pas les roue de ma grandeur et ne peut me donner ni pneu, ni tube. Je suis de retour à la case zéro. Il m‘indique qu‘il y a un gros déraillant Giant à l‘autre bout de la ville. Cela me prendra presque une heure pour m’y rendre et je ferai deux crevaisons. J’arrive finalement au détaillant Giant à pied avec le pneu arrière crevé. Tout le monde regarde mon vélo et c’est un véritable challenge de leur faire comprendre que je fais des crevaisons à répétition depuis la veille et qu‘il ne faut pas seulement réparer la crevaison ce que je peux faire seul mais trouver la raison qui crève mon pneu a tous les kilomètres. Finalement, il répare la crevaison, nettoie l’intérieur du pneu et lime l’intérieur de la jante pour assurer qu’il n’y rien qui cruche le tube pendant que je roule. De plus il insiste pour je ne gonfle pas mes pneus a plus de 70 psi. J’achète aussi une nouvelle pompe car la réparation qui a été faite sur l’ancienne ne tient plus. Je repare du vendeur avec la conviction que mon pneu va crever de nouveau dans quelques kilomètres. Et bien non tout a tenu tres bien et je me rends a Shangai sans problème mais avec beaucoup d’appréhension et j’arrêterai a maintes reprises vérifier mes pneus.

25 Sep
Après le petit déjeuner chez Gérard, mon nouvel ami espagnol, Andy mon contact CS vient me reconduire jusqu’a la route national qui me mènera jusqu’a Shanghai. Je n’ai pas l’intention d’aller trop loin aujourd’hui mais le sort va m’obliger a reviser mes plans car vers midi, voila que je commence a faire des crevaisons a répétitions. J’ai beau vérifier la jante, nettoyer l’intérieur du pneu, rien ni fait et mon tube crève a plus de fois en quelques kilomètres. Moi qui pensait arriver de bonne heure, m’installer et travailler sur internet j’arriverai a Zhenjiang vers 20 hr en pleine noirceur. Les derniers dix Km ont été fait de peur en espérant ne pas crever car il aurait été fort compliqué de réparer le pneu en pleine noirceur. J’arrive finalement en ville et je trouve un hôtel qui accepte les étrangers. Je loue, je me change, je sort manger et je me couche. Saura été une journée plate et désappointante.



(Mon nouvel ami espagnol Gérard qui nous prépare un petit déjeuner en commençant par un excellent café ce qui est rare en Chine. Après le petit déjeuner je reprendrai la route pour Shanghai)















(Une automobiste qui s'est arrêtée pour m'offrir de l'eau et pour prendre une photo avec moi) (Un automobiliste qui m'a arrêté sur le chemin pour m'offrir de l'eau et prendre une photo avec moi)

24 Sep
J’ai finalement décider de rester a Nanjin tellement mon CS est gentil et amicale. De plus, j’ai du temps libre a prendre plutôt que d’arriver trop tôt a Shanghai, et il a organise un petit déjeuner avec son ami Gérard qui est le fondateur d’un club de vélo a Nanjin, une visite dans le magasin Giant qui m’offre une mise au point gratis et une balade avec Gérard son ami espagnol dans un parc de la ville et un souper avec des amis dans un restaurant en fin de soirée. Comment refuser a une telle invitation. Une super journée avec des gens super sympa. Finalement, nous nous coucherons aux petites heures du matin a discuter de tout et de rien en particulier. Andy est vraiment un couche tard..







23 Sep
Parti de Chuzhou ce matin, petite journée de vélo, environ 60 km. J’arrive a Nanjin vers les 16 hr. Sans trop de difficulté je trouve l’intersection ou mon contact CS viens me chercher. On se retrouve immédiatement a son appartement, il faut monter tous les bagages et le vélo au 7e étage. On prends une bière, et on se prépare pour aller manger. Andy, mon contact CS appelle des copains pour qu’ils se joignent a nous pour le souper. Finalement on mangera avec un expat français super sympa et sa copine chinoise qui étudie a Nanjin et qui est originaire de la Mongolie. Souper sympathique, discussion intéressante et finalement retour au bercail pour le dodo.





22 Sep
Parti de Sixian ce matin, Grosse journée de vélo environ 150 km jusqu’a Chuzhou



21 Sep
Parti de Xuzhou ce matin, je me tape 110 km de vélo jusqu’a Sixian.




20 Sep
Je décide de rester a Chuzhou car Kyle notre CS nous a invité moi et Maria a prendre la parole devant sa classe d’anglais. Expérience intéressante et bonne pratique pour mon retour au Canada. Il est évident que les gens sont super intéressé a mon périple.

19 Sep
Parti ce matin de Zaozhuang , j’arrive a Chuzhou en fin d’après midi. Mon CS vient me chercher a l’intersection de rues prédéterminées. Il héberge déjà une CS dans son appartement et nous allons devoir partager le living qui est plutôt petit. Qu’a cela ne tienne l’atmosphère est vraiment décontracté et sympa. Nous allons mangé




18 Sep
Je suis parti de Gufu ce matin et je le regrette un peu car j’ai trouvé la ville super agréable. Mon petit hôtel est bien quoique un peu en retrait. Je me tape une bonne journée de vélo et arrive a

17 Sep
video

12 Sep
Départ de Beijing vers Tianjin, la troisième ville en importance de la Chine. Je me tape un petit 130 km sans problème car je suis vraiment reposé ayant passé jours a Beijing. Je rencontre mon contact CS a Tianjin Bentoutcourt. Il demeure au 5e étage a monter par les escaliers, vélo et bagages. Bon petit repas dans le restaurant du coin avec Jackie le roommate et les deux finlandais CS qui sont aussi dans l’appartement. J’ai acheté quelques bières mais personne ne prends de bières. Elles resteront chez Ben.

5 - 11 Sep
Je suis arrivé a Beijing en fin d’après-midi.

1 commentaire:

  1. et bien là,là,là... ya de la lecture ! Yé ça va passer vite t'es revenu au récit!

    RépondreEffacer